Portage salarial international

Portage salarial pour expatriés


Le Portage Salarial à l’International pour des missions de courtes durées est il un Outil ou un Moyen intéressant ? Telles sont les questions que l’on peut se poser. Mais avant toute chose il est nécessaire de se remémorer quelques grands principes sur le portage salarial : quelles sont les prestations concernées, que recherche le Porté ou les entreprises.
post Rappelons que le concept du portage consiste à trouver des missions tout en faisant assumer toutes les formalités administratives et sociales par une société spécialisée.
Tout d’abord pour faire de l’international cela ne s’improvise pas et il faut avoir des compétences affirmées avec surtout un vécu d’une ou plusieurs expériences car chaque mission ne sera réussie que si les objectifs sont atteints. Le portage concerne essentiellement des prestations intellectuelles dans tous les domaines mais avec des prédominances pour la communication, la formation, les RH, l’informatique, l’organisation et le conseil.

mais aussi ...

Néanmoins des compétences techniques pointues (électronique par ex) peuvent s’exercer par l’intermédiaire du portage salarial. En tout état de cause il y a un certains nombres de professions dans certains pays que l’on ne peut pas exercer librement car elles sont soumises soit à autorisation soit à un agrément professionnel ou administratif et dans ce cas elles sont exclues du champ du portage salarial il est donc prudent de se renseigner auparavant.

Quelques chiffres sur la population de portés en France et dans la CEE traduisent un accroissement très important de ceux-ci et qu’en France leur nombre ne peut qu’augmenter mais aussi que leur utilisation dans le cadre de prestations à l’international dans certains pays ayant soit une culture internationale (UK) soit de nombreuses PME/PMI exportatrices (Allemagne) est reconnue :

.En France* : .18000 portés dont 10000 cadres .60 % de progression en 2 ans .A l’étranger* : UK 100 000 portés GER 80 000 portés USA 400 000 portés *source : Syndicat des entreprises de Portage Salarial 2001

C’est pourquoi le gouvernement français a récemment annoncé une séries de mesures de soutien à l’exportation (comme par exemples: le crédit d’impôt pour dépenses de prospection commerciale dans la CEE, les salariés domiciliés en France d’employeurs y étant établis passant plus de 120 jours à l’étranger sur 12 mois consécutifs seraient exonérés sur la part du salaire correspondant au temps passé à l’étranger) qui vont dans le sens d’utiliser des spécialistes ou experts internationaux ouvrant ainsi au portage des nouveaux marchés par sa souplesse, la rapidité de sa mise en place et son moindre coût.

post

Comment se pratiquera le portage salarial à l’international ?

Le futur porté ayant trouvé sa ou ses missions auprès d’une ou plusieurs entreprises ou collectivités devra choisir une société de portage compétente(la responsabilité juridique employeur existe-t-elle et que couvre t elle ), fiable(existe-t-il une assurance rapatriement ? ) qui le conseillera, rédigera ses contrats de prestations, établira ses factures dans les langues, monnaies différentes en sachant encaisser les règlements .En parallèle un contrat de travail sera fait permettant de le payer et de faire toutes les procédures administratives mais aussi de cotiser soit directement auprès des organismes sociaux français soit le faire se couvrir par des assurances spécifiques sur la santé, la retraite par exemple. En effet le choix de la société de portage peut se faire selon des critères d’optimisation maximum de ses revenus alors le pays où elle est établie est fondamental (les charges patronales en UK sont inférieures à la France) néanmoins il vaut mieux privilégier des sociétés dans la CEE qu’hors CEE.

post

Choisir sa société de Portage

Il suffit de se connecter sur le web pour prendre contact avec ces sociétés situées en dehors de France. A l’opposé si le porté à une volonté de continuer à privilégier ses droits sociaux français (retraite, mutuelle, assédic….) le plus simple est de choisir une société de portage française lui apportant un bon niveau de services.

post

Portage salarial international

Mais à l’heure actuelle sous l’impulsion des DRH le portage à l’international est de plus en plus utilisé comme une externalisation d’un service. Toutes les mesures d’accompagnement à assumer en interne et les coûts directs et indirects très importants de l’expatrialisation ou du détachement de collaborateurs pour les entreprises sont réels et toujours en augmentation ainsi des DRH de groupes optent pour le système du Portage qui se résumera pour eux à recevoir simplement une facture chaque mois à partir d’un contrat précis.

post

Portage Salarial... en résumé

N’oublions pas aussi que de nombreuses sociétés qui exportent dans notre pays sont aussi à la recherche de compétences françaises leur facilitant l’accès à notre marché et dans ce cas le portage peut être un excellent moyen de pouvoir se faire connaître d’eux pour créer une coentreprise par exemple.

En résumé le portage à l’international ne peut que prendre de plus en plus d’ampleur car les portés y trouvent leur compte avec une optimisation de leurs revenus combiné à la multiplication des missions potentielles et les entreprises de toutes tailles grâce à un outil souple, adaptable et au moindre coût peuvent utiliser des compétences afin d’augmenter leur part de marchés.

Sidebar Banner


Sidebar Banner