Investissement immobilier aux Etats-Unis


Aller au contenu


INVESTIR DANS L'IMMOBILIER AUX ETATS-UNIS

New York, Miami, Boston, Washington, Los Angeles, San Francisco, Orlando,
Dallas, Chicago, Houston, Las Vegas, Seattle,...



Investir : L'immobilier aux Usa, la Floride, la Californie ou New York

Pour le cas de la France et des Etats-Unis, il faut se mettre en tête que les règles juridiques liées à l'acquisition et les étapes à envisager ne sont pas les mêmes.
Pour le cas de la France il suffit juste de contacter un agent immobilier et de se référer à son notaire alors qu'en Amérique, le notaire n'a pour rôle que de certifier des documents ou d'attester des prestations de serment.
Actuellement, on constate que le marché de l'immobilier des Etats-Unis est très prometteur du fait que les prix sont dorénavant bas et que la valeur de la monnaie européenne est plus forte que celle des Américains.
Il faut tout de même faire attention car ce marché attire tant d'Européens et que les Américains précisent qu'ils vont s'occuper de tout alors qu'ils négligent tout ce qui concerne le juridique, alors que c'est le secteur le plus important lors d'un investissement et surtout aux USA.
Certains pièges sont à éviter et le mieux c'est de suivre un bon plan pour ne pas s'induire à l'erreur dans un investissement immobilier. L'investisseur doit en premier lieu signer un accord au sein d'un agent immobilier américain pour le représenter dans la recherche de biens immobiliers et l'agent doit s'assurer de faire en sorte que tout se passe dans les meilleurs intérêts. Il ne faut surtout pas négliger la présence d'un avocat lorsque vous traitez les dossiers. Ainsi, le contrat doit mentionner le prix d'acquisition, la date de signature d'acte définitif, la date de prise de possession des lieux, l'évaluation et la légitimité du titre de propriété. Le financement doit se faire uniquement dans une banque française car si vous tentez chez une banque américaine, elle s'acquittera de 30 à 50% et vous obligera à hypothéquer le bien en question. En Amérique, l'acquisition d'un bien immobilier par un étranger ne se fait pas le plus souvent dans de meilleures conditions, il existe parfois des tensions avant la signature définitive de l'acte authentique. De ce fait, la vente se fait à l'intermédiaire des avocats des deux parties concernées.
Il faut se méfier de la vente des biens saisis et bien se renseigner sur leurs acquisitions, mais tout de même leur prix de vente est vraiment abordable.
Pour le cas de New York, si on envisage d'acheter un bien saisi, il faudra penser à rénover la demeure en question et cela en vue d'une location. Mais si les travaux ne se font pas dans un délai maximum de 3 ans alors la ville de New York est en droit de récupérer le bien. Mais si on veut éviter ce désagrément, on peut espérer investir sur les milliers de logements ou de lieux cités dans les petites annonces ou bien chez les agences immobilières.
Pour le cas de la Floride, ce sont surtout ces biens saisis qui sont nombreux. L'avantage c'est le fait qu'ils sont très attractifs. Mais le problème c'est que la plupart de ces biens sont soumis à des charges importantes, donc le nouvel acquéreur se doit de les régler à son tour.

CONTACT DEVIS

Home | Amerique du Nord | Plan du site


Revenir au contenu | Revenir au menu